Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 11:50

 

Saint-Michel couverte de tags
 

La basilique a été dégradée samedi soir. La mairie porte plainte.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/0311.jpg

La basilique de Saint-Michel à Bordeaux a été taguée dans la nuit de samedi à dimanche.

 

« Dimanche matin à 7 heures, c’était l’apocalypse. » Fabien Robert, maire du quartier, est remonté. Ses services de propreté sont arrivés sur une place Saint-Michel légèrement différente après la nuit de samedi à dimanche. Du verre cassé en abondance, des jerricans, des restes de mobilier et des détritus jonchaient le sol. Et puis ces tags, recouvrant les murs de la flèche de Saint-Michel ainsi que l’entrée de la basilique. Sur les murs, des slogans anarchistes et anticapitalistes, au milieu de quelques saillies plus ineptes. La ville a décidé de porter plainte. Mais difficile pour l’heure de savoir qui est responsable des dégradations. « Tout ce qu’on sait, c’est qu’il y a eu la “Fête des Sans” (NDLR : sans emploi, sans abri…), mais dont l’organisation n’est pas signée », explique le maire de quartier, qui a reçu de nombreuses plaintes de riverains au cours de cette fête sauvage sur la place, entre 21 heures et l’aube dimanche.

La fête : une centaine de personnes, un barbecue géant et une sonorisation. « La caméra de surveillance a été volontairement mise hors service, les fils sectionnés. Difficile donc de savoir qui y était. C’est la deuxième raison de notre plainte », ajoute Fabien Robert. La mairie essayera également de déterminer pourquoi personne n’est intervenu pendant la soirée, et veut « faire condamner les responsables ».

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Julian Colling, SudOuest.fr, 22 avril 2013)

 

Tags sur la basilique Saint-Michel : la ville va porter plainte

La basilique Saint-Michel et sa flèche ont été couvertes de tags, sans doute dans la nuit de samedi à dimanche.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/0118.jpg

La base de la basilique a été taguée.

Ce dimanche matin les services de nettoyage municipaux ont découvert les deux édifices arborant de nombreux messages à consonance contestataire : slogans anarchistes, anticapitalistes et altermondialistes — notamment un message de soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes —, insultes envers les forces de police, références à la gloire de la place Saint-Michel et de… Chuck Norris.

Les dégradations auraient eu lieu dans la soirée d’hier et dans la nuit et seraient, selon la mairie, très vraisemblablement liées à la “Fête des Sans” qui a débuté aux alentours de 21 heures hier pour s’achever à l’aube. Plus d’une centaine de personnes s’étaient réunies sur la place Saint-Michel et ont démarré un barbecue géant, accompagnés de quelques objets de mobilier (canapés, chaises…) et d’une sono. Impossible de savoir qui a organisé cette fête ni dans quel but. Aucune annonce n’avait été faite, tout juste quelques tags dans le quartier, déjà, appelaient au rassemblement.

La ville de Bordeaux, par la voix du maire de quartier Fabien Robert, dénonce. “Ce regroupement s’est fait de manière sauvage et clandestine, évidemment sans prévenir la ville”, précise-t-il. “Nous portons plainte non seulement à cause des tags mais aussi parce que la caméra de surveillance de la place a été mise hors service. Ses fils ont été sectionnés, sans doute pour que l’on ne voit pas qui s’est passé. Pour moi, c’était la surtout la Fête des sans-respect. Même si on est indigné on ne doit pas s’en prendre à des bâtiments historiques.”

De nombreux débris ont été évacués par les services de maintenance. “À 7 heures ce matin c’était apocalyptique. Il y avait du verre, des restes de mobilier, des bidons d’essence”, relate Fabien Robert. “Reste à savoir pourquoi cette fête a pu durer toute la nuit, malgré les plaintes de riverains depuis hier soir. Une réunion aura lieu pour déterminer pourquoi personne n’est intervenu.”

Affaire à suivre mais une chose est sûre : la ville veut faire preuve de la plus grande fermeté envers les auteurs des dégradations.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Julian Colling, SudOuest.fr, 21 avril 2013)

 

Mystérieux rendez-vous à Bordeaux

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/0210.jpg

Quelques mots sur la flèche Saint-Michel et des affiches disséminées dans le quartier donnent rendez-vous samedi, à 20 heures, pour… la « Nuit des sans ». Organisée plusieurs fois à Bordeaux, cette manifestation se veut « militante et festive », selon un participant. L’objectif étant, à travers diverses animations, de donner la parole « aux sans voix » : sans-papiers, sans travail, sans-abri…

Publié par des larbins de la maison Poulaga (SudOuest.fr, 16 avril 2013)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES

A L’Assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  •  coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.