Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 15:53
La validation du mariage pour tous par le Sénat a provoqué un vent de panique chez les antis.

La validation du mariage pour tous par le Sénat a provoqué un vent de panique chez les antis.

Crédit : AFP

A peine validé par le Sénat ce vendredi 12 avril, le texte autorisant le mariage homosexuel repartira dès mercredi à l'Assemblée nationale. Cette accélération impulsée par le gouvernement a déclenché, plus que jamais, l'ire des antis.

Contre toute attente, le gouvernement a annoncé ce vendredi 12 avril, trois heures seulement après son adoption au Sénat, qu'il repartait à vitesse grand V dès mercredi à l'Assemblée. Cet empressement a déclenché un vent de colère inégalé chez certains antis. 

Christine Boutin prévoit une "guerre civile"

Christine Boutin, la présidente du Parti Chrétien-Démocrate n'a pas mâché ses mots. Invoquant "les colères multiples et grandissantes du peuple de France", elle a évoqué sur Twitter une "guerre civile".

Des propos qu'assume l'ancienne ministre. Au micro de RTL, elle a assuré que "tout le monde en parle de la guerre civile. Il y a une exaspération qui est à son comble. Quel est le pays dans lequel nous vivons ? Je ne vois que des atteintes à la République et à la démocratie".

Ça va péter, je vous assure que ça va péter.Christine Boutin (PCD)

"L'exaspération est à sa comble", s'indigne Christine Boutin


Sur le site de son parti, Christine Boutin appelle même le peuple à se soulever : "Nous ne nous laisserons pas abattre ! Si la classe politique est incapable d’écouter ceux dont elle détient son pouvoir, c’est le peuple qui le lui rappellera sans désarmer, avec toujours plus de force et de conviction." Elle rappelle ainsi prochaine grande manifestation anti-mariage gay : "Nous mènerons jusqu’au bout ce combat pour la famille et l’avenir de notre pays. C’est la démocratie que nous défendons ! Tous à Paris le 26 mai ! »

Henri Guaino met en garde contre "un danger pour la démocratie"

Réagissant à ces déclarations sur RTL, le député UMP des Yvelines Henri Guaino a estimé ne pas vouloir "parler de guerre civile. Mais oui, le gouvernement prend le risque d'une opposition de plus en plus violente en attisant des tensions extrêmes." Ce qui se passe est insupportable, c'est un danger pour la démocratie", a-t-il ajouté.

Henri Guaino était l'invité de RTL Soir. Au programme : mariage pour tous, déclaration du patrimoine et plainte des magistrats à son encore dans l'affaire Bettencourt

Frigide Barjot prévient que "du sang va couler"


Christine Boutin n'est pas la seule à avoir réagi avec véhémence. "C'est une honte. Les Français ne veulent pas de ce projet de loi et que font-ils? Ils accélèrent", a-t-elle déclaré au bord des larmes, ajoutant qu'un "couperet vient de tomber sur la tête des Français."

Hollande veut du sang, il en aura! Tout le monde est furieux. Nous vivons dans une dictatureFrigide Barjot (Manif pour tous)

Christian Jacob prédit "une confrontation violente"

De son côté, le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, a mis en garde le président de la République contre "le risque d'une confrontation violente avec les Français".

Le député UMP Hervé Mariton a aussi employé un vocabulaire guerrier. "C'est un coup d'Etat, c'est invraisemblable.", s'est-il exclamé, dénonçant "l'humiliation du Parlement !". 

On voudrait durcir le débat et le rendre violent, on ne ferait pas mieux.Hervé Mariton (UMP)

Le porte-parole du PS a immédiatement réagi à ces propos : "Dans le contexte actuel de débordements violents, de radicalisation homophobe, il est du devoir de tous les responsables politiques d'appeler au respect de la délibération démocratique et parlementaire, au lieu de jouer les apprentis sorciers comme Monsieur Jacob".

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans FACHO HORS DE NOS VIES!

A L’assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.