Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 14:14

Quimper. Une soixantaine de tracteurs ont bloqué la ville

Producteurs laitiers, porchers et volaillers, manifestent depuis ce matin dans les environs de Quimper (Finistère). Les agriculteurs bloquent désormais le rond-point de Lududu à l’entrée de la transbigoudène. Ils déversent des gravats, répandent du lisier, font brûler des pneus. La circulation est paralysée.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/0315.jpg

Des dizaines de feux détruits

Des dizaines de feux tricolores ont été détruits ainsi que des panneaux de signalisation. Vers 14 h, la caméra d’une journaliste de France 3 a été jetée au feu.

Après avoir dévasté le rond-point Philippe-Lebon, ce matin, ils ont bloqué le centre-ville, vers 17 h, occasionnant de nombreux bouchons.

Ce matin, près d’Entremont, les manifestants ont brûlé des pneus et des végétaux avant de tronçonner des arbres. Du lait et du fumier ont été déversés sur la chaussée. Un camion Leclerc Drive a été vidé de son contenu. Les denrées ont été éparpillées et consommées sur place par les manifestants, à l’occasion d’un pique-nique improvisé.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/0411.jpg

 

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/0510.jpg

Un escadron de CRS est arrivé de Notre-Dame-Des-Landes, en milieu de matinée pour assurer la sécurité de la ville. Ils n’ont pas eu besoin de charger. [sic - NdJL]

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/076.jpg

 

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/087.jpg

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Ouest-France.fr, 18 février 2013)

 

Quimper. France 3 et les deux journalistes agressées ont porté plainte

Après l’agression de deux journalistes de la rédaction de France 3, trois plaintes ont été déposées, ce mardi, au commissariat de police de Quimper.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/181.jpg

Lundi, alors que les producteurs de lait brûlaient des pneus et des végétaux, deux journalistes du bureau de France 3 de Quimper ont été prises à partie, leur caméra arrachée des mains et jetée au feu. France 3 et les deux journalistes ont déposé plainte contre X au commissariat de police de Quimper, mardi.

La plainte sera transmise au parquet. « La journaliste s’est vue délivrer six jours d’incapacité temporaire de travail », ont indiqué les journalistes de France 3, confirmant une information Ouest-France.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Ouest-France.fr, 19 février 2013)

 

Quimper. Après la manifestation, la Ville et le conseil général portent plainte

Suite à la manifestation des agriculteurs qui s’est tenue à Quimper, lundi, la ville de Quimper et le Conseil général ont recensé de nombreuses dégradations matérielles.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/163.jpg

Concernant la ville de Quimper, les dégâts sont estimés à 130’000 € et se concentrent sur l’éclairage public, les dégâts de voirie et les espaces verts… S’agissant du conseil général, l’estimation des dégradations se monte à 80’000 € sur le réseau départemental routier. Ces dégâts concernent principalement les panneaux de signalisation directionnelle et de police, les glissières de sécurité, les chaussées brûlées et la prise en charge des détritus divers.

Plainte et demande d’indemnisation

Les deux collectivités ont pris la décision de porter plainte auprès des services de police et de demander une indemnisation auprès de l’État.

Bernard Poignant et Pierre Maille tiennent à saluer « le travail des agents des collectivités qui ont permis de rétablir les conditions de circulation dans les meilleurs délais ».

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Béatrice Le Grand, Ouest-France.fr, 20 février 2013)

 

Quimper. 130’000 € de dégâts après la manifestation des agriculteurs

Le cabinet du maire vient d’annoncer, ce mardi soir, que la facture s’élève à 130’000 € (voirie et espaces verts) après les dégâts causés par les manifestants.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/02/173.jpg

Ce mardi matin, une réunion a rassemblé les services municipaux à l’hôtel de ville de Quimper afin d’estimer les dégâts causés par la manifestation des agriculteurs. « Les dommages les plus importants ont été faits sur les ronds-points, précise Daniel Le Bigot, adjoint à l’urbanisme. Rien que pour nettoyer les débris, il faudra plusieurs journées de travail. Plusieurs arbres ont été coupés. Maintenant, il faut tout ramasser. » La nuit dernière, de nombreuses équipes étaient déjà sur le terrain pour dégager les voies de circulation.

Publié par des larbins de la maison Poulaga (Béatrice Le Grand, Ouest-France.fr, 19 février 2013)

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES

A L’assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.