Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 13:30

Info expulsion Camp de St Antoine

Bonsoir,

Hier vers 21h par un froid glacial, le camp de St Antoine a été envahi par les Forces de “l’ordre” (environ 50 CRS). Une femme désignée comme préfète par les flics (?) et un homme se disant directeur de la sécurité de la ville (ou quelque chose dans le genre) dirigeaient les opérations pour appliquer un  arrêté préfectoral, le camp ayant été déclaré (soudainement) dangereux !

C’est donc après avoir passé 6 mois dans ce lieu (un hangar au bord des rails près de la gare de St Antoine) qu’une trentaine de personnes et de nombreux enfants en bas âge se sont vus obligés de quitter leurs cabanes bien organisées dans la nuit et le gel. La proposition alléchante des représentants de l’État est de regagner un gymnase (Gymnase Santi à 3 km 5 de là) où on leur assure un confort “maximal” pour 3 jours !!! Pour cela un magnifique bus de la RTM (merci la RTM !!) attend devant, gratis,  pour les y amener.

À mon arrivée vers 21h30, les familles sont rassemblées devant leurs cabanes avec une partie de leurs affaires, ceux qui dirigent l’opération veulent faire accepter le départ aux habitants mais bientôt, disent-ils, ils seront obligés d’utiliser la Force. Sont présents des éducateurs de l’Addap 13 qui tentent de faire médiateurs. Les habitants demandent juste à ce que leur départ soit reculé au lendemain matin. Quelques papas, leurs enfants dans les bras résistent et refusent catégoriquement de bouger.

Vers 22h les flics, hors d’eux, sont heureux d’enfin agir, ils jettent les gens dehors avec des gentils coups trop longtemps retenus. Nous sommes trois à entourer les papas … immédiatement accusés d’être à l’origine de la résistance, insultés et caressés par des tonfas et des belles mains d’intellos.

Vers 22h30 tout le monde est dehors mais les gens ne veulent pas monter dans le bus ayant peur d’être ensuite raccompagnés en Roumanie.

Au final certains seulement monteront, d’autres finiront par préférer partir dans les rues gelées. Il faudra encore batailler pour que certains récupèrent leurs affaires jetées dans l’assaut.

L’État est rassuré, il n’y a plus aucun danger dans ce hangar de St Antoine, seuls une vingtaine de personnes avec leurs petits enfants errent dans les rues par -1°.

Ne doit-on pas continuer à réquisitionner, tous ensemble !!!!!

Marseille Infos Autonomes, 9 décembre 2012

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans SQUAT

A L’assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.