Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 14:39

Pourquoi nous n’irons pas à la création du collectif d’entraides proposée par la CGA

Parce que ce projet nous rappelle étrangement le projet du local d’Expression populaire, qui venait plus ou moins des mêmes organisations, et que ça c’est pas super bien passé.

Parce qu’on en a marre des appels à réunion pour agiter du vide. Des milles projets semblables abandonnées, de personnes qui affirment : ça serait bien qu’on fasse quelque chose, mais on veut surtout pas s’en occuper.

Parce que des initiatives semblables existent dans le quartier, que ce soient dans les squats ou autre mais n’ont pas l’air de mobiliser outre mesure les militants de la CGA. Apparemment, on n’est bien servi que par soi-même, satisfait surtout quand le logo apparaît en fin de tract.

Parce que les formalismes, les groupes de travail, les commissions à tire larigot et les mandats à foison ne sont pas notre tasse de thé.

Parce que ça nous fait marrer que ce soit appelé par des personnes qui « vivent dans le quartier, y ont vécu ou y passe souvent », et d’apprendre la création de ce collectif sur le site internet du Jura Libertaire. C’est d’ailleurs pour ça qu’on a décidé de poster cette réponse sur ce site.

Parce qu’appeler une réunion dans le PMU « le bar des Lilas » ne vous transformera pas automatiquement en potes des gens du quartier. D’ailleurs, vous y avez déjà mis les pieds, dans ce bar ?

Parce qu’« il nous semble important de trouver les réponses nous-mêmes ».

Parce que se tirer dans les pattes, ça nous amuse.

P.-S. : vous nous filez un coup de main pour le prochain couscous ?

Des Figuerollien-nes qui ne sont manifestement pas à la CGA, 18 mars 2013

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES

A L’assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.