Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 14:12

Égypte : 82 blessés dans des affrontements au Caire

Au moins 82 personnes ont été blessées vendredi 19 avril, lors d’affrontements au Caire entre opposants et partisans du président islamiste Mohamed Morsi. Ces affrontements ont éclaté quand des manifestants anti-Morsi se sont dirigés vers la Cour suprême, où des milliers de Frères musulmans s’étaient rassemblés, pour réclamer une réforme judiciaire. Ces manifestants ont brûlé un bus affrété par les Frères Musulmans.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/045.jpg

Des heurts violents se sont déroulés sur la place Abdel Moneim Riad, proche de l’emblématique place Tahrir. Des islamistes postés sur le pont du 6 octobre qui surplombe la place ont jeté des pierres sur les manifestants de l’opposition en contrebas, notamment des hommes portant des masques noirs appartenant au mouvement des “Black Bloc”, tandis que leurs opposants jetaient des cocktails molotov. Des manifestants au pied du pont ont également tiré des chevrotines sur des Frères musulmans.

Une heure après le début des affrontements, trois véhicules blindés de la police sont arrivés dans les rangs des Frères musulmans en direction de la place Abdel Moneim Riad puis de la place Tahrir, tirant des gaz lacrymogènes.

http://juralib.noblogs.org/files/2013/04/057.jpg

La ville d’Alexandrie a également été le théâtre d’affrontements entre islamistes et manifestants de l’opposition. Des jets de pierres ont fait au moins une douzaine de blessés, selon des témoins.

Dans un communiqué, le premier ministre, Hicham Qandil, a averti que la “poursuite des manifestations accompagnées de violences nuit pleinement à la sécurité et à l’économie du pays et entrave les plans de réformes”. Le ministère de l’intérieur a appelé pour sa part “tous les courants politiques à aider les forces de l’ordre à accomplir leur mission de sécurisation des manifestants pour éviter que les affrontements ne se soldent par des victimes”.

Ce nouveau bras de fer entre Frères musulmans et opposition a lieu alors que le pays vit dans l’instabilité depuis la révolte populaire de début 2011 ayant provoqué la chute de M. Moubarak. L’Égypte est aussi confrontée à une baisse des revenus du tourisme et à un effondrement des investissements étrangers, qui contribuaient autrefois fortement à la croissance économique.

Publié par le savoir-faire français (LeMonde.fr avec l’Agence Faut Payer, 20 avril 2013)

 

Curfew declared in Assiut after police station clashes

Security forces in Assiut imposed curfew late Thursday night for the area encompassing the four main roads leading to the Abanoub Police Station following attacks on the building by relatives of a suspect arrested on charges of arms possession.

The detainee’s uncle claimed the police did not find weapons when they searched his house, but arrested him and took him into custody anyway.

One of the suspect’s relatives, Mohamed Salah Attiya, was reportedly shot dead by police during Thursday’s confrontations. The state-run Al-Gomhurriya newspaper reported that the victim was killed when police shot into the crowd to disperse the protesters.

In an exchange of tear gas and Molotov cocktails between Central Security Forces and those attacking the police station, two police vehicles reportedly caught fire.

Officers went through the city streets in vehicles equipped with loudspeakers to announce the curfew and ask residents to stay at home.

An initial autopsy of Attiya’s body showed he ustained three shots that deeply penetrated his chest and abdomen.

Leur presse (Al-Masry Al-Youm via EgyptIndependent.com, 18 avril 2013)

Partager cet article

Repost 0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES

A L’Assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  •  coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.