Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 12:01
Tel quel    
Réponses aux Américaines   
Une Réponse à TC sur le genre   
Notes de lecture sur le black feminism   
Du Kochari, du jasmin… et de la charia    
C’est au présent que nous parlons de communisation   
Sur l’ambivalence supposée du concept de communisme   
L’activisme (encore une fois)    
L’asymétrie et l’illégitimité de la revendication, ici et là…. 
« Je lutte des classes » 
Vingt-huit thèses sur la société de classes (Kosmoprolet n°1) :
un commentaire critique   
Une Lettre   

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans BROCHURES
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:45

Image

Mise au point de J.Marc ROUILLAN
23.8.2012

Hasard malheureux de la toile et projet de créer de la confusion (là où il n’y en a aucune), mon interview donné à deux intervenants de Diktacratie.Com a été reproduit le 23 août sur le site d’Alain Soral.

Le projet de ce sinistre individu est bien connu. Il est ancien et remonte aux années de la peste brune. Il est tout simplement réactionnaire. En fait, il tente de démontrer qu’il existe une extrême droite qui serait
antisystème, anti-impérialiste et anticolonialiste. Et mieux, qu’elle serait la seule voie praticable de nos jours.
Pour cela, il a besoin de construire des ponts imaginaires avec des militants radicalement antisystème, anti-impérialiste et anticolonialiste comme je l’ai été en tant que combattant d’Action Directe et comme je le suis car non-repenti.

Aujourd’hui cet ignoble ver de terre ose utiliser mon nom et mes mots qu’il sache toute fois qu’aucun lien n’est possible que le seul affrontement à mort entre réaction et révolution, extrême droite et extrême gauche, fascisme et antifascisme, domination blanche et internationalisme.

Aucune discussion n’est possible avec la racaille réactionnaire.Qu’ils crèvent !

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:44

http://sphotos-a.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/312635_482250375151014_364303087_n.jpg

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans IMAGES
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:38
    D'un coté, il y a ces maisons, ces places, ces terrains, ces friches industrielles qui sont désertes... Ces gens aussi qui désertent leurs boulots, leurs études, ou leurs solitudes. De l'autre, il y a cette foi en un système qui nous promet qu'il va bientôt réquisitionner les logements vides. Cette attente qui nous maintient, et nous isole, dans la gestion infinie de nos propres déroutes.
    Aujourd’hui, « Thanks for the Future » se trouve à un croisement. En choisissant de vivre dans une enclave artistique et de vivre selon nos désirs et nos besoins, nous savions que nous payerions cher cette liberté... Nous finissons l’année en état de siège.
    Depuis 1999, les occupants successifs de cette maison ont du faire face à de nombreuses procédures d'expulsions. Toutefois l'avalanche de plaintes et de mains courantes à l'égard de ses occupants, et de leurs soutiens, nous laisse peu d'espoir sur une quelconque sortie de crise, de ce conflit.
    Les figures politiques et culturelles ont laissées entendre que nous étions des parasites, prêts à tout pour saboter le travail consciencieux et consensuel des artistes et de la mairie. À vrai dire... nous nous foutons éperdument de leur travail. Nous ne savons que trop bien à quoi mène ce genre de compromis.
    Ce qui nous semble irréconciliable, et irréductible, c'est une certaine idée du bonheur, et de la mise en commun de celui-ci. Notre façon d'habiter le monde, et l'antagonisme auquel nous devons faire face, sont ceux d'une indiscipline, comme vecteur de ce qui ne peut consentir à se conformer, à s'uniformiser, à se mettre au pas.
    « Thanks for the future » est un squat, une maison collective, par laquelle de nombreuses personnes s'agrègent et mettent en commun leurs ressources, leurs créativités. D’autres n’ont pas à se justifier de cette façon... Pourquoi y aurait-il de la place pour un opéra, mais pas pour une scène punk?... Pourquoi y aurait-il de la places pour des agents immobiliers, alors que personnes ne peut se permettre d’acheter leurs maisons?... Pourquoi y a t il la place pour une friche artistique, mais pas pour un squat politique?
    Le tribunal doit rendre son verdict le 24 janvier. Les artistes qui auront à subir le même sort, s'imaginent peut être qu'ils seront récompensés par la mairie pour leur collaboration... Pour nous, il ne s'agit plus que d'une question de rapport de force. Les résistances qui s'organisent sont ce par quoi, se révèle la nécessité qu'il y ait des lieux, des ilots de liberté, dans lesquels nous puissions exister pleinement. Des lieux dans lesquels la dimension collective n'est pas une prison, mais un tremplin, une incitation à l'ensauvagement, à la rencontre et à la débauche.
    Merci pour ce futur, mais on a déjà notre présent !
Bonne année et joyeux conflits en perspective.


Parce qu’ils s’invitent chez nous, et qu’ils viennent pour tout détruire…
Nous allons nous inviter à notre tour, dans leurs espaces…

thanksforthefuture@yahoo.fr

Pour suivre en direct le fil de l'expulsion:
mediatours.noblogs.org
Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans SQUAT
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 17:31

La Sulfateuse n’est pas un de ces torchons de droite crapuleusement planqué derrière des prétentions apolitiques.

La Sulfateuse n’est pas un torchon d’extrême droite insidieusement masqué derrière un apparent refus d’étiquette.

La Sulfateuse n’est pas un torchecul de gauche essayant de brader les derniers souvenirs d’ex- URSS sous des couleurs un peu plus bariolées.

La Sulfateuse n’est pas une merde progressiste sociale- démocrate qui va vous enfoncer sa grosse bite de building La- Défense dans votre petit gazon touffu de jardin écolo.

 

La Sulfateuse n’est ni de la droite réac’ ni de la droite libérale décomplexée, elle n’est pas davantage de la gauche social- démocrate complexée ou de l’extrême gauche marxiste- léniniste- qui- pue- la- charogne, elle ne se réclame pas non plus de l’anarchisme aux drapeaux noirs et A cerclés de festivals, ni du punk- totoïsme- qui pue la bière.  

 

La Sulfateuse n’est rien d’autre que ce qu’elle écrit ou fait.

Elle ne donnera aucun mot tiroir ou fourre tout qui réussirait à la mettre sous une étiquette.

Ceux qui ne comprennent pas n’auront aucune explication.

La Sulfateuse est simplement venue chercher la merde et elle va la trouver.

 

Dans son entreprise radicale de critique, de sabotage et de destruction de ce qui l’empêche de vivre, à commencer par ce monde moisie, la Sulfateuse reconnaîtra elle- même ses complices, comme eux la reconnaîtront sans peine, comme elle saura reconnaître ses ennemis.   

 

A tous ceux qui veulent la faire travailler, obéir, voter, consommer, se syndiquer, se soumettre ou soumettre son prochain ; aux politiciens, syndicalistes, profs, flics, juges, chercheurs, religieux, travailleurs, artiste, pacifistes ; au Travail, à l’Etat, à la Démocratie, à la République, à la France, à la Patrie, à la Droite, à la Gauche  ... la Sulfateuse réponds « Nique ton père et nique ta mère, bâtard, grosse pute, ta bite, ta chatte, ta chatte, TA CHATTE ! »

 

La Sulfateuse reconnaît fréquemment ses complices dans les petites bourgeoises, les scatophiles de mauvais goût, les connasses de son espèce, les casseurs, les démolisseuses,  les haineux, ceux et celles qui « niquent tout » ou veulent « tout niquer », les branleurs, les feignasses, ceux qui auraient préférés rester dormir ce matin, les bâtardes, les saoûlards, les vicieuses, les pervers, les gros dégueulasses, les vieux garçons rabougris qui éjaculent leur petit sperme frustré derrière leurs écrans de P.C, les vieilles crasseuses poilues qui se tripotent en regardant David Hasselhoff dans « Alerte à Malibu », les lâches, les crapules, les menteurs, les voleurs, les ringards, les sodomites pauvres, les sales beaufs, les gens biens, ceux qui boivent pas, fument pas et font du sport, les propres- sur- eux, ... et à tous les gens sympas et aux autres enfants de salauds :

 

Spéciale dédicace la famille !

 

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 14:02

Brest. Sur Facebook depuis sa cellule !

Une enquête vient d’être ouverte à la prison de l’Hermitage, à Brest, après la découverte d’un détenu qui alimentait son compte Facebook depuis sa cellule.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/331.jpg

En prison, les téléphones portables sont bien sûr interdits. Mais nombre de détenus arrivent à s’en procurer. La grande majorité d’entre eux se gardent bien, toutefois, de se prendre en photo dans leur cellule pour les déposer sur leur page Facebook. C’est pourtant ce qu’a fait, la semaine dernière, un homme incarcéré à Brest. Le parquet a été saisi.

“Si on a les yeux bleus, c’est à cause des gyrophares”

On le voit dans sa cellule, seul ou avec des camarades incarcérés, le sourire aux lèvres, portant des photos papier et un t-shirt : “Si on a les yeux bleus, c’est à cause des gyrophares”. Le tout sur sa page Facebook, via un album intitulé “Moi et la cabane”. Dessous, des messages de soutien de la part des personnes, libres, auxquelles il a autorisé l’accès à ce compte caché.

Cet homme détenu à Brest depuis quelques mois pour une affaire de stups a simplement eu, a priori, la volonté de communiquer avec les siens, de les rassurer sur son moral. Rien de plus. Mais l’enquête le dira. Car l’administration pénitentiaire a eu vent de cette affaire et a saisi le parquet de Brest.

Des dizaines de portables saisis chaque année

Au-delà de ce cas particulier, voir des prisonniers communiquer si facilement avec l’extérieur crée divers risques en termes de sécurité et la parade ne semble pas évidente. Des dizaines de téléphones portables sont saisis à l’entrée ou à l’intérieur de la maison d’arrêt de Brest, chaque année. Un établissement moins concerné que beaucoup d’autres, d’ailleurs, selon son directeur, “car les peines y sont souvent courtes et il y a des permissions de sortie.” La tentation y serait donc moins grande. Mais combien d’appareils échappent au contrôle ?

Publié par des lecteurs honteux de la Chronique de Youv derrière les barreaux (David Cormier, LeTelegramme.com, 18 décembre 2012)

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans PRISON
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 14:00

Moscovici évoque une nouvelle réforme des retraites

Il faudra de nouveau revoir les régimes de retraite sous ce quinquennat pour les ramener à l’équilibre financier, a annoncé mercredi 19 décembre le ministre de l’économie et des finances français, Pierre Moscovici.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/01110.jpg

À Bruxelles, les ministres des finances vont devoir travailler “d’arrache-pied” selon Pierre Moscovici, le ministre de l’économie, pour boucler les négociations destinées à mettre en place une supervision intégrée des banques de la zone euro.

Malgré la réforme de 2010, le déficit des régimes de retraite devrait atteindre 18,8 milliards d’euros en 2017, contre 14 milliards en 2011, estime le Conseil d’orientation des retraites (COR), qui doit dévoiler ses prévisions ce mercredi. “Il me semble qu’il faudra en effet revenir sur le sujet”, a déclaré Pierre Moscovici sur RTL.

“Oui, il y aura sans doute une [réforme], mais il faudra que ses paramètres soient des paramètres justes”, a-t-il ajouté, disant vouloir prendre en compte les paramètres financiers et de fond, et soulignant qu’une nouvelle réforme n’aurait pas la “même philosophie” que celle du gouvernement de François Fillon. La précédente majorité avait décidé en 2010 de relever progressivement l’âge minimum légal à 62 ans pour effacer le déficit des régimes de retraite à l’horizon 2018.

Pour rétablir les comptes, le COR avance plusieurs pistes : soit une augmentation de 1,1 % des prélèvements, soit une baisse de 5 % du rapport entre la pension moyenne et le revenu moyen, soit un recul de six mois supplémentaires de l’âge effectif de départ.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, plaide, quant à elle, pour un nouvel allongement de l’âge de départ à la retraite à 63 ans et l’augmentation de la durée de cotisation à au moins 43 annuités. Elle s’oppose en revanche à une hausse des cotisations, des entreprises comme des salariés. Le ministre de l’économie et des finances a annoncé mercredi qu’il y aurait une concertation sur le sujet d’ici la mi-2013.

Presse esclavagiste (LeMonde.fr avec l’Agence Faut Payer, 19 décembre 2012)


Laurence Parisot prône la retraite à 63 ans

La présidente du Medef a proposé, mardi 18 décembre, que l’âge légal de départ à la retraite soit relevé à 63 ans, et la durée de cotisation portée à 43 annuités. Un moyen de rééquilibrer le système alors que le déficit du régime atteindra près de 19 milliards en 2017.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0228.jpg

Mercredi 19 décembre, le Conseil d’orientation des retraites (COR) rendra public ses prévisions de déficit. Elles sont déjà connue : le trou dans les caisses s’élèverait à 18,8 milliards d’euros à l’horizon 2017.

L’occasion pour la patronne des patrons de communiquer sur le sujet. Ce mardi 18 décembre, Laurence Parisot appelle le gouvernement à repousser l’âge légal à 63 ans d’ici deux ans avec 43 ans de cotisations au lieu de 41.

La présidente du Medef ne veut pas entendre parler “d’augmentation des cotisations, que ce soit côté entreprises ou salariés”. Une telle mesure “ne ferait qu’aggraver” l’écart de coût du travail avec “nos principaux concurrents”, a-t-elle expliqué.

La réforme de 2010 insuffisante

La seule solution pour Laurence Parisot consiste donc à relever l’âge légal et la durée de cotisation. Pour mettre en place une nouvelle réforme, elle préconise l’organisation d’un “Grenelle des retraites”, ou bien d’une “conférence des retraites”.

En 2020, le déficit du système de retraite pourrait atteindre entre 20 et 25 milliards, selon un premier document remis, lundi, par le Conseil d’orientation des retraites à ses membres. Une aggravation du déficit alors que la réforme de 2010, votée sous Nicolas Sarkozy, prévoyait un retour à l’équilibre à cette date. Elle fixait à 62 ans l’âge légal de départ à la retraite, et à 41,5 les annuités pour les actifs nés après 1955.

La réforme de 2010 :
> Relèvement progressif en 6 ans de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans.
> relèvement progressif de 65 à 67 ans de l’âge de départ sans décote
> Durée de cotisation portée à 41 ans puis 41,5 ans

Presse esclavagiste (Nina Godart, Agence Faut Payer, 18 décembre 2012)

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:14

a
Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 12:07

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 11:57

En Suède, on ne rigole pas avec la réputation des adolescentes. Plus d’une centaine de personnes ont manifesté ce mardi matin à Göteborg devant un établissement scolaire et dans un centre commercial. Elles n’ont pas hésité à affronter violemment la police.

En cause, un compte Instagram tenu par un anonyme qui a publié les photos et les noms d’adolescentes de la ville, les traitant de « putes et de salopes ». La personne derrière ces insultes étant selon la rumeur un élève de ce lycée, les manifestants ont tenté d’entrer dans l’établissement, protégé par la police, comme l’explique notamment le site The Localou la radio publique suédoise.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0132.jpg

VOIR LA VIDÉO

Face aux problèmes récurrents de sextings dévoilés ou de manière générale aux attaques diffamatoires sur les réseaux sociaux, c’est peut-être la première fois qu’on voit une telle réponse collective. Le compte Instagram aurait été fermé.

Leur presse (Next.Liberation.fr, 18 décembre 2012)


SUÈDE – Émeute adolescente autour d’un compte Instagram

Un compte Instagram sur lequel étaient publiées des photos d’adolescents suédois, grossièrement désignés pour leur légèreté sexuelle supposée, a provoqué mardi de violents mouvements de foule devant une école de Göteborg.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0227.jpg

Selon le quotidien anglophone The Local, qui cite la police de la ville, un appel à punir la propriétaire supposée du compte, à la sortie de son école, avait été lancé sur Facebook, rassemblant 600 personnes. La jeune fille, âgée de 17 ans, a été mise à l’abri par la police. “Elle est hors de danger, c’est la première chose dont nous nous soyons assurés”, a déclaré au Local une porte-parole d’Academia, propriétaire de l’école privée où la jeune fille étudie. L’école a demandé à d’autres établissements de la ville de “venir chercher” leurs élèves afin de rétablir le calme.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0521.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0426.jpg

Le groupe d’adolescents rassemblés devant l’école s’est alors animé, devenant violent, selon le quotidien Aftonbladet. Un porte-parole de la police, Björ Blixer, déclarait au quotidien en début d’après-midi : “On ne dirait pas que nous ayons la situation sous contrôle.” Une partie du groupe s’est par la suite déplacée dans un centre commercial. Selon The Local, citant la police, 27 personnes ont été arrêtées à la suite de ces émeutes.

http://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0619.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/1011.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0323.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/1111.jpghttp://juralib.noblogs.org/files/2012/12/0716.jpg

Leur presse (Big Browser, 18 décembre 2012)

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans LUTTES

A L’Assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.