Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 14:41

anti-poukave.jpg

NOVEMBRE 2011

ATTENTION

"Les Noces Alchimiks" d'Eretik ne devraient pas tarder à débouler sous la forme d'un album,bientôt dispo sur les bonnes tables de presse, distros et baques alliés...C'est du lourd...Avec des participations de R2Rime,Mejor,Terrain Neutre,Unik Ogree, N2K, M.A.T.T., de grosses instrus de DSDS, Unik et d'autres...Le mois prochain, la Radio Klandestine Permanente #12 vous en présentera un extrait avec "Conspiration de Conspirationnistes",saignante collaboration de la confrérie assassine ( Eretik + Enedeka) qui vous en donnera un p'tit aperçu...

En attendant, voilà "Mort au Tournant",initialement prévu pour la RADIO KLANDESTINE VOL. 4 , actuellement en préparation...

c'est du one shot, enregistré à l'arrache...Radio Klando quoi!

 


 RADIO KLANDESTINE PERMANENTE #11


 

twk-jugements.jpg

La Mort Au Tournant

Lyrics:enedeka maska - instru: eno kaes - enregistré "live" - Mars 2011 - no studio no mix -Paris XXeme

illustration: TWK

Des p'tites phrases, des piques, nique les timiniks sa mère/ les timiniks ça mène à ces techniques amers / ça couine, ça geint pour attirer l'attention / aveugle, sourd et muet comme le singe, ça m'attire que de la tension / attention, chacun attend son heure et les temps sont  dures / donc les tensions durent et s'amplifient / tu noircis ton caleçon ture- / ceinture sur les genoux / succins les regards dures- dans la main un zeudou / un flingue à la ceinture? comme dit l'autre "pas d'yeux doux"...

A t'en taper la tête parterre / à en finir en nage / tu ne sais pas quel choix il faut faire / alors fais celui du courage / la vie est courte, la vie est dure / donc profite de chaque instant / mieux vaut quelques heures d'aventures qu'une éternité de néant...

On a arpenté le bitume / monté mille fois ces quatres étages / c'est sans regret, sans amertume / qu'on avance avant de prendre le large/ à chaque jour qui passe / à chaque heure qui s'envole / c'est le temps qui se casse, trépasse / dans une nouvelle parabolle...Avec la mort au tournant...

On ne pourra pas tout prévoire / on ne pourra pas tout préparer / chacun sort de son "terroire" / à l'assaut d'la vie comme un taré .../ Qui surgira sur ta route ? / Qui se fera écrasé? / Qui sera celle qui te mettra le doute / sur ton quotidien de "mec casé"? /Qui saura gravir les échelons / pour mieux s'écraser comme une merde? / Qui sera manquant comme le chainon / le jour où tu te verras tout perdre? / Qui sera là pour te tendre la main / pour mieux te mettre un doigt? / Qui verra un signe du malin / quand tu penseras faire ce que tu dois? / Qui sera à l'origine de ta chute? / Si ce n'est le reflet dans ton miroir, / quand tu les traiteras de fils de putes / tellement sûr de t'être fait avoir.../ Mais qui aura commis ces choix / que t'as tant d'mal à assumer ?/ Et toutes ces larmes, qui les sèchera? / Et cette main, qui va la lever?Avec la mort au tournant...

J'ai le tournis en m'retournant / j'suis étourdis, la mort au tournant / Bien entourés dans les tourments, j' fais la tournée des mauvais tours en / hurlant à la mort / j'suis mort en tournant.../ Tu sais, que la belle dort et qu'on crève en se tordant / de rire face à l'avenir qui s'évade / j'suis qu'une poussière qui s'efface / je trace ma route sans perdre la face...'vec la mort tournant...

 

 


 

 

tilink

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 15:25
Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:16

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 11:50

Depuis une vingtaine d’années en Italie, la vallée de Susa (Valsusa) lutte contre la construction de la ligne à grande vitesse, ou Treno Alta Velocità (TAV) qui devrait relier Lyon à Turin. Les habitants de la vallée sont résolus à ne pas laisser leur lieu de vie être détruit au profit de l’État et des entrepreneurs, qu’elle considère comme des "envahisseurs". De nombreuses personnes venues d’ailleurs prennent également part à la lutte exprimant leur solidarité contre ce projet qui incarne la logique capitaliste. La construction du TAV est la manifestation concrète d’une vision du monde qui oscille entre la recherche de toujours plus de fric et l’utopie industrielle et technologique. Pour beaucoup c’est une pierre de plus sur l’édification de notre exploitation et notre oppression. Et finalement cette lutte est une ligne de front contre l’État et le capitalisme.

Ce combat connait des temps forts et des périodes d’accalmies qui sont des réponses directes à l’avancée effective du chantier. LesNoTAV s’organisent en assemblée. C’est là que sont décidées les orientations et les modalités de la lutte. L’objectif est clair : empêcher, par les moyens jugés les plus appropriés, le démarrage des travaux. L’occupation du chantier, qui a abouti à sa destruction en 2005, ainsi que le sabotage du matériel permettent son blocage immédiat. A moyen ou long terme, l’augmentation du coût des travaux a pour but de les contraindre à renoncer à ce projet qui a déjà englouti des sommes colossales. Rien que le seul dispositif de flics et militaires, en grand nombre, dans la vallée coûte chaque jour à l’État beaucoup de fric.

En juin dernier, le chantier de la Maddalena est de nouveau occupé afin d’empêcher les forages, déjà effectués du côté français. Les occupants se sont fait expulsés à coup de bulldozers et de gaz lacrymogène. Ce sont 50.000 personnes réparties sur trois cortèges simultanés qui attaquent, le 3 juillet, la cage dans laquelle les flics ont enfermé le chantier. Tout ce qui s’est fait, ce jour là, a été assumé collectivement, y compris la solidarité avec les quatre emprisonné-e-s et ceci malgré les tentatives de division du pouvoir. L’assemblée a répondu "nous sommes tous et toutes du black bloc".

En juillet, la Libera Repubblica della Maddalena en exil s’est organisée en un nouveau campement pour continuer le siège du chantier, mais cette fois-ci à Chiomonte. En août, le siège s’est étendu en établissant un nouveau campement à la Baïta, qui est sur le tracé du chantier. Malgré la pression quotidienne des flics ( patrouilles nocturnes dans les bois et sur les chemins, raids de destruction... ), la construction du campement continue ! Concrètement les personnes sur place appellent à venir là-bas pour tenir l’occupation. Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer des gens qui luttent, d’ici et d’ailleurs et de tisser des liens. Du matériel est également nécessaire ainsi que des outils pour l’édification du camp et sa défense.

C’est en solidarité avec la lutte menée contre le TAV que nous organisons à la Buissonnière une discussion-projection suivie d’un concert le 25 septembre de 15h à 22h ( 3, place Moreau David rer A Fontenay-sous-bois ).

Bouffe et boissons à prix libre : les bénéfices seront pour le matériel à acheter pour l’édification/fortification du campement ainsi que pour les frais liés aux arrestations ( mandats, avocats ).

Partager cet article
Repost0
Published by coutoentrelesdents - dans MUSIQUES

A L’Assaut Du Ciel!

  • : coutoentrelesdents
  • : Les spectateurs ne trouvent pas ce qu'ils désirent, ils désirent ce qu'ils trouvent.
  • Contact

?

Celui Qui Ne Connaît Pas L'histoire Est Condamné À La Revivre.